Quand la peur de l’entrepreneur est un booster de performance

Quand la peur de l’entrepreneur est un booster de performance

Sais-tu que 31% des entrepreneurs français n’acceptent pas l’échec, contre, 18% en allemagne et 49% en italie ?

Peur d’échouer, de ne pas être à la hauteur, de décevoir, de ne pas être aimé. 

 La peur de l’entrepreneur peut constituer un booster de performance ou une puissante ennemie à ton développement. Je te propose dans la suite de l’article une grille de lecture pour faire le choix de ta posture.

citation peur indécision doute entrepreneur

La peur de l’entrepreneur : 2 habitudes pour en faire ta meilleure alliée

Cette émotion devient ta meilleure alliée quand tu la prends pour ce qu’elle est c’est-à-dire une sensation humaine normale et légitime qui te pousse à porter attention à ce qui t’entoure.

Deux habitudes peuvent contribuer à ce changement favorable à ta performance, tenir un journal de bord et retrouver le plaisir de la respiration.

Tenir un journal de bord pour rester concentré sur tes projets

journal-de-bord-accueillir-peur
Quand tu es en phase de création d’entreprise, il y a des hauts et des bas et je suis heureuse de t’apprendre que cela ne change pas une fois cette étape passée. 

Il y a des moments où l’on y croit dur comme fer et d’autres où l’on pense qu’on n’y arrivera jamais. 

Corinne Pichard qui dirige le cabinet de conseil en ingénierie sociale SSIRCA  recommande :

« Tenez un journal de bord et écrivez-y quand ça va bien les raisons d’y croire et d’espérer, et relisez-le quand tout va mal »

Cette suggestion est renforcée par Grant Cardone, aujourd’hui fondateur de 5 entreprises, multimillionnaire, auteur de best-sellers, qui n’a pas eu des débuts faciles.

Dans son livre, Quand obsession rime avec passion, il suggère de tenir quotidiennement un journal afin de se reconnecter à son corps, et à ce qu’il voulait vraiment. Il dit :

“Matin et soir et chaque fois qu’il avait le cafard ou se sentait perdu. Il mettait par écrit ses buts.”

Son intention en le faisant était de ne pas oublier ce qu’il souhaitait créer dans sa vie. Puis après avoir consigné ses buts, il se mettait en action,  nouait des relations, apprenait, et restait à l’affût des opportunités.

Est-ce que cette idée est tenable pour toi ? Cinq minutes chaque jour, puis 10, ensuite 30 prises chaque jour pour interroger ta météo intérieure et rester focus sur ce que tu veux vraiment.

Simple, gratuit et sans contre-indication, la respiration permet de réguler l’anxiété

plaisir-respiration

La respiration ou cohérence cardiaque permet une relaxation immédiate, une baisse de l’anxiété et une meilleure régulation des émotions.

La méthode se résume par le « 3-6-5 » soit 3 fois par jour, 6 respirations par minute, pendant 5 minutes. Elle peut se pratiquer assis ou debout, mais pas couché. Avec de l’entraînement tu peux la pratiquer en marchant, et profiter ainsi de tous les moments perdus. Dans les transports, les salles d’attente ou en allant à une réunion.

 La cohérence cardiaque est un outil simple, gratuit, sans contre-indication et à la portée de tous. 

Ennemie à ton développement, la frousse à l’origine de comportements inadaptés

Le piège de l’affolement est qu’il engendre des comportements inadaptés. Elle va par exemple créer une telle insécurité intérieure, que face à la concurrence tu peux baisser tes prix pour ne pas manquer de clients. Je te laisse imaginer les conséquences engendrées par cette situation génèrent. Comme un appauvrissement de la trésorerie de l’entreprise et une incapacité à se payer et à payer ses charges.

 Je te le dis parce qu’il m’est souvent arrivé d’accompagner des entrepreneurs qui fixaient leur prix par rapport à la concurrence et non par rapport à leurs charges réelles.

 La deuxième attitude dangereuse également consiste à adopter une communication qui n’est en rien le véritable reflet de ton talent et de ton expertise. Le manque de confiance en tes capacités ainsi que l’information massive des réseaux sociaux font que tu te compares à la concurrence et non à ce que tu souhaites vraiment.

Tenir un journal de bord pour commencer à gérer ta peur

Devenir leader de ton business nécessite donc de prendre conscience de l’action de tes émotions dans tes décisions managériales.

La peur est la principale à traiter énergiquement, car ennemie de l’intuition. Tenir un journal de bord est une puissante force créatrice d’idées pour créer et développer ton business.

Si tu veux en savoir plus sur la manière de t’y prendre pour commencer, cet article sur la rédaction d’une stratégie d’une petite entreprise peut te guider.

[L’alternance comment ça marche]:Recruter sans se tromper

[L’alternance comment ça marche]:Recruter sans se tromper

  • Te sens-tu débordé dans ton activité ? 
  • Y a-t-il des tâches chronophages que tu pourrais déléguer ?
  • Ton besoin de main d’oeuvre est-il ponctuel ? 

Si l’une de ces questions te tenaillent, c’est qu’il est temps de s’intéresser au recrutement. 

La bonne nouvelle est que très récemment le gouvernement a adopté un projet de loi qui prévoit le paiement d’une aide élargie de 5000 à 8000€. Elle est versée pour une embauche réalisée dans le cadre de l’alternance.

Belle aubaine me diras-tu ?

Mais si nous y regardions d’un peu plus près ? Ce dispositif est-il adapté à TOUTES les entreprises ? L’alternance comment ça marche ?

 

L’alternance comment ça marche ?

Pour commencer quelques définitions sont nécessaires pour comprendre de quoi je parle.

C’est quoi ?

L’alternance permet à une entreprise de former sur mesure un nouveau salarié. Ainsi elle peut lui  transmettre un nouveau métier ou une nouvelle compétence en associant phase pratique et phase théorique. Donc périodes en entreprise et en centre de formation.

Comment choisir entre contrat d’apprentissage et de professionnalisation ? 

La principale différence réside dans le public visé. L’apprentissage est pour les jeunes tandis que la professionnalisation s’adresse à un public ayant déjà eu une expérience professionnelle.

D’autre part la finalité est différente. La période d’apprentissage se solde par la délivrance d’un diplôme d’état, alors que la professionnalisation est validée par une certification ou une qualification.

 

Quelle différence entre formation Diplômante, Certifiante et de Qualification ?

Encore une chose me diras-tu innocent? Diplôme d’état, formation certifiante ou qualifiante. Quelques indices pour dégoupiller tout ça ?

Une formation diplômante, est valorisée par la délivrance d’un diplôme d’état avec des niveaux allant du BEP au Master.

Une formation  certifiante dispense une certification reconnue par les branches professionnelles. Elle apporte des compétences sur un métier précis. D’abord, à l’attention des salariés, il existe deux catégories :

 Les titres professionnels délivrés par le ministère de l’emploi, formation_certifiante_qualifiante_diplomantevia un organisme de formation. Ces titres sont enregistrés au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)

Les certificats de qualification professionnelle. Spécifique à la branche professionnelle par laquelle le certificat a été créé, cette formation est reconnue par les entreprises du secteur. Même s’ils ne sont pas officiellement reconnus par l’État, les entreprises les apprécient, car ils correspondent à la réalité de leurs métiers et de leurs problématiques.

A la fin d’une  formation qualifiante il est remis une attestation de stage  ou un document validant le suivi de la formation reconnue sur le marché de l’emploi. À visée professionnelle plus immédiate, elle permet à tous les salariés (nouveaux ou déjà en poste) d’apprendre, de se perfectionner et d’accroître leurs capacités dans leur métier et donc d’évoluer.

Recruter un alternant facilite donc l’intégration du nouveau salarié car formé sur le modèle de l’entreprise.

Que coûte réellement l’alternance ? 

Selon l’âge de la nouvelle recrue, et le type de contrat apprentissage ou professionnalisation, l’aide couvrira partiellement ou dans son intégralité les coûts liés à l’embauche. Il est également utile d’intégrer dans la prise de décision les éléments suivants :

Le temps de formation que doit dégager le dirigeant de la TPE.

evaluer_coûts_cachés_alternaceUn apprenti débute dans le métier, donc n’y connait rien et manque d’autonomie. Cette situation nécessite plus de présence de la part de l’entrepreneur.

L’espace de travail, c’est à dire prévoir les moyens matériels dont il aura besoin pour effectuer sa mission. Par exemple ordinateur, bureau, voiture.

Mais aussi la mise  en place  en interne des outils de suivi des compétences acquises.

C’est à dire un tableau dans lequel tu auras listé les différents types de savoirs qu’il doit acquérir pour être autonome dans le métier.

Formalités de mise en oeuvre 

Si tu souhaites te charger des démarches administratives,ci-joint le lien te permettant de le faire. Tu peux également y déposer une offre si tu n’as pas encore de profils, recevoir des candidatures, remplir le contrat en ligne ainsi que ta demande d’aide.

Ou alors tu as aussi la possibilité de te faire assister par le centre de formation qui assurera la partie théorique du projet.

Attention quand même à respecter le délai, car pour bénéficier de l’aide,  le recrutement doit se faire  entre 1er juillet 2020 et le 28 février 2021

Les Étapes indispensables avant tout recrutement

Définir le profil à recruter et rédiger la description de poste ? 

Les salaires d’un nouveau collaborateur sont une charge importante pour Difficile choix alternancel’entreprise et ont donc un impact sur la croissance de celle-ci. Recruter un apprenti même aidé par l’état n’est pas sans conséquences. Autant te dire qu’il est préférable de ne pas se tromper.

Quelques pistes pour t’aider à choisir.

Quatre questions avant de vous jeter à l’eau :

Suis-je prêt à consacrer du temps à mon salarié ?

Je m’explique, cette question peut te sembler banale. Toutefois travailler seul permet d’organiser ses journées en toute liberté. Mais quand il y a un ou plusieurs salariés à manager, l’entrepreneur doit prendre le temps de communiquer avec eux, d’organiser les plannings, de contrôler les résultats et l’aider à progresser.

Est-ce le bon moment ?

Le recrutement demande calme, prise de recul et clairvoyance. Trois facteurs qui ne sont pas au rendez-vous dans les périodes de stress. Ne diffusez votre offre que quand vous êtes sûr de gérer le processus jusqu’à son terme. Comptez environ quatre semaines.

Pourquoi ai-je besoin de recruter ?

Là aussi prend quelques minutes pour réfléchir et écrire ce qui te passe par la tête. 
Par exemple, je n’arrive plus à satisfaire tous mes clients ? Je n’ai pas telle compétence ? Je n’ai plus assez de temps pour ma famille ?

Les réponses à ces questions ont un double avantage. Te permettre de choisir toutes les tâches qui ne sont pas essentielles  au développement de ton entreprise. Ainsi que confirmer si oui ou non la liste des choses à faire est suffisante pour recruter un nouveau salarié.

Quelles sont les tâches et les missions que je vais confier à cette personne ? 

Liste donc avec précision tes attentes et ajoute des indications chiffrés qui te permette de mesurer la réussite de ton recrutement (appeler 60 clients par jour, même les fonctions non commerciales ont des objectifs ).

 

 

En résumé 

Alors l’alternance comment ça marche ? Les principales étapes, mais aussi les questions préalables à se poser avant de se lancer ont été abordées dans cet article.

Te sens-tu toujours aussi débordé ? Que je te comprends !

Cependant recruter dans le cadre de l’alternance peut être une solution.

Si malgré tout il te semble difficile de te décider. Recruter ou pas, quel type de contrat ? Commence par prendre ta feuille et ton crayon et réponds à la question du POURQUOI.

Cet article t’a été utile, partage le avec des entrepreneurs comme toi, il te suffit juste de lui transmettre ce lien.

Entrepreneurs, identifiez les causes de procrastination pour booster vos projets

Entrepreneurs, identifiez les causes de procrastination pour booster vos projets

Identifier les causes de la procrastination, quel est l’enjeu ? Remettre à demain les actions qui te permettent de travailler “sur” et non “dans” ton entreprise. Que je te comprends. Il est bien plus facile de rester en terrain connu.

Technicien de ton métier avant tout, les tâches liées à la stratégie et à la gestion de ta petite entreprise sont souvent relayées à demain. Cependant  “changer” de posture est un facteur clé pour développer ton activité et t’épanouir dans tes fonctions. 

Plus facile à dire qu’à faire, me diras-tu, quand tu es le pompier de service et sur tous les fronts au quotidien.

Alors, comment faire pour arrêter d’ignorer les tâches désagréables, mais importantes au profit de celles plus faciles, mais moindre ? Je te rassure loin d’être une fatalité des solutions existent , alors je te laisse découvrir la suite.

 

Étape 1 : Identifier les causes de la procrastination

 

J’ai identifié les trois principales. Toutefois, la tendance à remettre au lendemain peut revêtir plusieurs formes comme je l’explique dans un précédent article.

  1. Le manque d’organisation
  2. Le perfectionnisme qui se manifeste souvent, par le fait d’éviter de faire une tâche pour laquelle tu as  l’impression de ne pas avoir les compétences, plutôt que de le faire de façon imparfaite.
  3. Ainsi que la difficulté à décider. Si tu as du mal avec ça, tu attendras d’être au pied du mur pour  faire un choix. Ce qui te limite ton champs des possibles.

 

Quatre méthodes que j’ai testé pour arrêter de remettre au lendemain

 

 

règle 1_3_51/Apprendre à dissocier ton état émotionnel de la tâche à accomplir.

Cette attitude se traduit quand tu dis “j’ai plein de choses à faire, mais je n’ai envie de rien faire”

Reconnaître donc que tu n’as pas besoin d’être de bonne humeur ou dans ton bon jour pour faire certaines tâches.

Décide donc d’Ignorer comment tu te sens et commence simplement à travailler dessus.

 

2/Divise tes projets en tâche et sous-tâches si nécessaires. Ce qui permet de commencer petit à petit.

 

3/S’arrêter au bon moment. Avant de terminer ta journée de travail, note qu’elle serait la prochaine chose que tu ferais ? Prendre ce temps te donne immédiatement un point de départ pour le lendemain.

 

4/Applique la règle des 1-3-5

 

« Si votre travail consiste à manger une grenouille, mangez-la dès le matin et si votre travail consiste à manger deux grenouilles, mangez la plus grosse en premier. »

 

Partant de ce principe, débuter sa journée par un projet que tu souhaites voir aboutir, ensuite par trois tâches moyennement importantes, puis par cinq petits trucs à faire. 

 

L’essentiel est de poser une brique à la fois jusqu’à l’achèvement de ton projet quelle que soit sa taille.

 

Ces astuces te paraissent peut-être peu de choses, mais tellement efficace pour avancer, alors essaye à ton tour et tu me donneras des nouvelles.

 

 

Quel est l’enjeu de ce comportement sur ton activité ?

 

Céder à cette impulsion de manière répétée contribue à :

  • Une baisse de productivité, donc une entreprise qui ne décolle pas 
  • Rater des occasions d’atteindre tes objectifs
  • Entretenir la culpabilité et la honte et fait baisser ton estime 
  • Mener à la dépression à moyen, long terme

 

 

Que retenir ?

 

Remettre à demain des actions importantes au profit de tâches moindres et cela de manière répétée, constitue une entrave au développement de ton activité.

Sans action de ta part pour arrêter de procrastiner, cela peut nuire à ton bien-être au travail et générer du stress.

Mais rassure-toi, appliquer ces mesures simples, actionnables dès maintenant au quotidien peut te permettre d’avancer.

Dis moi en commentaires, quelle est l’action par laquelle tu souhaites commencer ?

Pour aller plus loin une ressource supplémentaire

 

 

 

Bien gérer une petite entreprise : Adoptez 7 habitudes pour réussir

Bien gérer une petite entreprise : Adoptez 7 habitudes pour réussir

Gérer c’est prévoir m’a un jour dit mon conseiller financier. Je peux te dire que sur le coup ces mots n’ont pas reçu un bon accueil de ma part. Car clairement  je me suis demandé pour qui il se prend tranquillement assis à son bureau, n’y  comprenant rien à ma réalité. Bon ça c’est ma 1re réaction,  mais en y regardant de plus près n’avait-il  pas raison ?

Sais-tu qu’un dirigeant sur 2 estime que son sommeil s’est détérioré depuis qu’il est patron. ¼ que la qualité de ses repas s’est dégradé, 40% des patrons de Tpe pratiquent peu ou pas de sport, et les ⅔ ont vu le temps consacré à leurs proches se réduire.

Seul, le patron de la Tpe doit tout gérer. Son quotidien est marqué par un manque de temps et de moyens financiers, qui sont un frein à la croissance de sa Tpe.

Alors, besoin d’améliorer tes conditions de travail et ta qualité de vie ? 

Tel est l’intérêt de cet article, te transmettre 7 habitudes pour bien gérer une petite entreprise même si tu n’as pas fait controleur de gestion. Mais avant toute chose de quoi parle-t-on ?

 

Gérer c’est planifier, organiser, et contrôler

Bien_gerer-prevoirPlanifier ou définir les objectifs de l’entreprise sur une période donnée, ainsi que les missions de chaque salarié (matérialisé par une fiche de poste, et/ou un tableau du qui fait quoi ?)

Organiser consiste à décider des priorités c’est-à-dire de se demander quelles sont les actions les plus pertinentes qui te permettront  d’atteindre tes objectifs dans le respect des délais que tu t’es fixé

Mesurer et contrôler ou choisir les indicateurs ou chiffres te permettant de valider la réussite d’une action (un simple tableau excel ou si tu n’es pas encore à l’aise avec l’informatique un cahier dans lequel tu vas reporter les chiffres à suivre au mois le mois)

A ce stade le plus important est d’être réactif donc d’être capable rapidement de mettre en oeuvre les actions correctives pour atteindre les objectifs fixés.

 

7 habitudes pour te guider dans la gestion de ta Tpe

 


Bien gérer sa petite entreprise c'est prévoirDe manière pratique que vas-tu écrire dans ton cahier ou tableur ?

1/Suivre ton chiffre d’affaire mensuellement.

Cette action ne consiste pas à suivre uniquement à regarder son évolution. Mais c’est aussi classifier sa provenance.

Prenons l’exemple d’un institut de beauté. Suivre son chiffre d’affaire va consister à affecter un montant à chaque type d’activité, esthétique, minceur, relaxation par exemple. 

Ce travail doit permettre de modifier ou pas la nature de tes actions, ainsi que les efforts que tu choisiras d’y porter.

2/S’assurer de l’équilibre entre les encaissements et les décaissements, c’est facturer rapidement les prestations effectuées chaque mois, les envoyer promptement à leurs destinataires et surtout s’assurer de leur paiement rapide. Car les fournisseurs eux sont très réactifs à envoyer leurs factures. Donc, montre-toi  pro!

3/Connaître ton prix de revient permet de bien définir tes prix de vente et éviter les pertes. Dans ce cas également il est utile d’avoir un tableau afin de suivre les dépenses liées à une prestation. Cette simple habitude permet de sauvegarder les marges, car ce sont elles qui permettent de rester rentable et concurrentiel.

4/Surveiller les stocks. Ni trop haut, ni trop bas ils sont à surveiller comme de l’huile sur le feu, car ont un impact direct sur la trésorerie.

5/Négocier des délais de paiement fournisseurs avec le temps et diversifier ses sources d’approvisionnement

 6/Évaluer la qualité des services et produits proposés et de mettre en oeuvre des solutions d’amélioration si nécessaire. Cette étape permet de maintenir la diffusion d’une image positive auprès des clients et assurer la continuité de l’activité sur le moyen, long terme.

7/Mesurer la performance c’est surveiller sa trésorerie, identifier les dépenses superflues mais aussi identifier les opportunités de développement. Action qui permet de Payer les impôts dans les délais imparti pour éviter les pénalités.

 

Que retenir

 

Pour faire court, si tu veux améliorer tes conditions de travail et ta qualité de vie, il est important de bien gérer ta petite entreprise.

Les principales missions qui y sont associées consistent à planifier, organiser et contrôler ton activité.  Ainsi qu’à t’approprier et mettre en oeuvre les 7 habitudes de gestion de l’entrepreneur. 

Cette information t’a-t-elle été utile ?

N’hésite donc pas à inviter des amis qui comme toi sont dans l’entreprenariat et aurait besoin de ces conseils.

Pour s’inscrire à cet newsletter et recevoir directement l’information dans ta boîte mail,

C’est ici que ça se passe

 

Stratégie petite entreprise : Rédigez la pour survivre!

Stratégie petite entreprise : Rédigez la pour survivre!

Entrepreneur  que vous soyez seul ou la direction d’une TPE de moins de 10 salariés, comment travailler sur la stratégie de votre entreprise aujourd’hui peut vous assurer la continuité de votre activité ?

L’incertitude générée par la crise sanitaire rend plus que nécessaire cette analyse pour continuer d’exister sereinement dans encore quelques années. Et ce quelque soit la taille de sa structure.

D’autre part l’environnement économique concurrentiel, ainsi que la pression croissante des coûts et des prix, poussent le dirigeant à se disperser et à dire oui à tout.

Mais rassure toi, ce n’est pas une fatalité.

Dans cet article je te propose une solution pour te différencier et rester focus sur ta vision. Alors on y va pour 5 minutes de lecture.

 

Une stratégie pour ma petite entreprise : Préparer un plan d’action


Simplement, elle consiste à imaginer le Réaliser plan pour organiser stratégie  petite entreprisefutur souhaité pour son projet, puis à préparer un plan pour  sa réalisation.

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte, par exemple tes atouts personnels, tes limites mais aussi ton environnement (concurrence, clients).

Cette définition étant donné quelles sont les étapes préalables ?

 

2 étapes à Clarifier avant d’élaborer sa stratégie petite entreprise ?

La première étape consiste à réfléchir et à clarifier les points suivants :

  • Tes produits et services
  • Possibilités de vente à l’avenir
  • Part de sous-traitance
  • Besoins et comportements du client
  • Besoin en ressources humaine aujourd’hui et dans 5 ans
  • Les coûts
  • Les investissements (infrastructure, technologies)
  • Le financement des investissements

La seconde à répondre aux questions suivantes :

  • Quelle est notre ambition pour les trois à cinq années à venir ?
  • Comment allons nous procéder ?
  • Quelles sont les opportunités et les menaces ?

 

Synthétiser les informations dans une feuille de route

Enfin synthétiser les informations recueillies sur un document contenant les rubriques  suivantes :

  • La vision et la charte
  • Les facteurs clés de succès 
  • les secteurs d’activités stratégiques
  • Les orientations stratégiques

 

Revenons en détail sur  chacune d’elle si tu veux bien.

Stratégie petite entreprise outil différenciationLa vision est une notion abstraite qui consiste pour toi à écrire, à quoi tu aspire en créant ton entreprise. Attention abstraite ne veut pas dire manque de concision et de clarté. Car c’est elle qui servira de ligne directrice à la culture d’entreprise.

La charte c’est l’image mais aussi les grands principes que véhiculent l’entreprise en interne et en externe.  Elles sont toutes deux très utiles dans le processus de recrutement des collaborateurs. Mais aussi le message que tu choisiras de véhiculer à tes clients et partenaires

Tes facteurs clés de succès sont les capacités particulières qui permettent à la petite entreprise de s’imposer à long terme vis à vis de la concurrence.

Tes secteurs d’activités stratégiques représentent la gamme de produits et services que tu proposes. Ton offre peut être soit hétérogène ou au contraire sur divers marchés.

Tes orientations stratégiques. Cette étape permet de mettre en parallèle les points forts et les opportunités du marché. De même les faiblesses sont identifiées et mise en parallèle avec les menaces pour définir des objectifs et éviter d’exposer votre entreprise inutilement à des menaces.

 

  • Cas pratique d’une entreprise de menuiserie.

Vision et charte : nous sommes les menuisiers créatifs de notre ville, compétents, proches et fiables.

Facteur clés de succès : Nous connaissons le bois. Nous le travaillons à toutes les étapes du processus et l’associant à d’autres matériaux (métal, verre, pierre)

Compte tenu de notre emplacement central et de notre exposition unique, un grand nombre de clients passent spontanément nous voir.

Secteur d’activités stratégiques :Nos cuisines sont des références à tous égard, la fonctionnalité et l’esthétisme s’allient à l’innovation pour redéfinir votre espace de manière inégalée.

 

Que retenir ?

Tu as donc compris qu’une stratégie pour ta petite entreprise est nécessaire à ta différenciation et pour rester focus sur ton objectif. Prendre le temps de l’écrire étape par étape te permet de gagner en sérénité et de passer à l’action.

Je conçois cependant qu’il n’est pas toujours facile de mettre en mots par écrit tout ce travail. Une solution consiste à choisir un professionnel qui sait écouter, poser les questions de réflexion, et te fais ensuite une restitution de vos échanges.

Ce travail peut grandement faciliter la création de te feuille de route pour les 3 à 5 prochaines années.

Mon coeur de métier consiste à accompagner l’entrepreneur à la réussite de ses projets.

Afin de découvrir mon offre de servicesmile

 

C'est par ici que ça se passe

Découvre en quoi consiste mon métier

Comment gérer ton temps de travail et tes priorités ?

Comment gérer ton temps de travail et tes priorités ?

-Ben alors où est passé mon temps ?
-J’ai du mal à gérer mon temps de travail ?, ou encore
-Ha j’ai l’impression de n’avoir rien fait aujourd’hui ! et pourtant je n’ai pas chômé !
Ces réflexions te sont-elles familières ?
Comment donc gérer ton temps et tes priorités ?

En réalité, un problème de temps est en fait un problème de priorité.

Oui tu as bien lu, apprendre à t’organiser et à agir en fonction de tes priorités, sont des actions sur lesquelles tu peux agir en toute autonomie.
En tant qu’entrepreneur ton rapport au temps est primordial car souvent pleins d’idées de projet, il devient important de prioriser.
Alors comment faire pour différencier l’important de l’urgent ?  La suite dans cet article.

Apprendre à définir ses priorités pour gérer son emploi du temps

J’ai trouvé cette citation de Goethe appropriée pour introduire cette notion de priorité.
‘’Les choses qui importent le plus ne doivent pas être à la merci de celles qui importent le moins’’
Une priorité est une notion individuelle, la mienne différente de la tienne.
  • Appliqué au milieu professionnel, sur quel sujet cherches-tu à devenir le ou la meilleure ?
  • Quel projet souhaites-tu mener à bien ?
  • Quelle expertise as-tu envie de développer ?
Avoir clairement en tête ce que tu veux faire t’aidera à y parvenir.

Je t’entends me dire que ce sont là des choses que tu sais déjà. Cependant ma pratique métier m’a montré que même des gens talentueux avec des projets fascinants ont souvent du mal à savoir pourquoi ils travaillent et ce qu’ils veulent faire.

Alors comment définir une priorité ? Il y de nombreuses pistes de réflexion mais j’aime particulièrement les 5 questions suivantes :
  • Qu’est ce qui compte vraiment dans mon projet ?
  • Qu’est-ce qui me plaît dans ce projet ?
  • Que dois-je arrêter de faire dès demain pour cesser de perdre mon temps ?
  • Que me faut-il pour atteindre cette priorité ?
  • Dois-je acquérir des compétences techniques ?
Une réponse objective et franche à chacune de ces questions te permettra de distinguer ce qui est urgent, d’important.
Pour aller plus loin dans la compréhension de l’urgent par rapport à l’important, c’est que, les affaires urgentes te contraignent à l’action. Elles se révèlent donc faciles à entreprendre mais sont souvent d’une importance minime.
C’est par exemple un projet pour lequel il n’y a plus d’échéance, une crise ou un problème pressant
Tandis que le caractère d’importance est pour sa part lié à nos résultats et exigent de nous plus d’initiative et de proactivité.
Un bon moyen de t’évaluer consiste à te demander si dans l’entreprise tu es le pompier de service ? C’est-à-dire celui ou celle qui éteint les feux ? Même si tu aimes l’action, rester trop longtemps dans cette posture nuit au bien être dans ta relation au travail.

Une autre méthode d’organisation, consiste à savoir dire NON

‘’L’ennemi du mieux est souvent le bien‘’

Rappelle-toi que tu dis toujours non à quelque chose.Si ce n’est pas aux apparentes urgences, c’est probablement aux questions les plus fondamentales.

 

Si donc ces urgences semblent être ton bien, et te laisses emporter par elles. Elles te retiendront souvent de faire le mieux c’est-à-dire ton petit plus.
Personnellement je trouve utile de me consacrer chaque jour à l’aube 1 heure afin de travailler sur mon important. Et ce qu’il pleuve, bruine ou grêle. Ce que je veux dire par là c’est que même si je n’ai pas envie et ben je fais quand même.
Le principal est de travailler un petit bout chaque jour, car ce sont les graines de riz, qui font les sacs de riz.

Mais je te l’accorde savoir dire non, même aimablement est plus facile pour certains que pour d’autres. Car cette capacité est souvent corrélée à la connaissance de tes besoins profonds, valeurs et plus directement à l’estime que tu as de toi-même.

Alors souhaites-tu augmenter ton efficacité au travail ? A toi de jouer maintenant.
A ton stylo et papier pour un moment d’introspection pour identifier tes priorités si ce n’est pas encore fait. Ou alors les réajuster par rapport à ta réalité d’aujourd’hui.